Cours de Fondements – La conversion – Étude 2

Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur… (Actes 3:19)

Comme je l’ai déjà dit dans notre précédente étude, le mot grec pour parler de repentance est metanoïa, qui veut dire : changement de mentalité.

La conversion est donc, tout naturellement le résultat d’une véritable repentance.

Cependant, cette conversion est d’abord intérieure (dans le cœur et dans la tête).
Lorsqu’on est converti de cœur, on parle de circoncision du cœur et de nouvelle naissance.

Alors, qu’est-ce que la Bible appelle la circoncision du cœur ?

Tout d’abord, nous devons définir ce qu’est la circoncision.

C’est l’acte médical ou traditionnel qui consiste à couper le prépuce de l’enfant mâle. C’est-à-dire, l’ablation du repli de peau qui entoure le gland du pénis, afin de laisser apparaître sa membrane intérieure. Cet acte, au-delà du côté sain qu’il accorde au pénis, présente des avantages en termes d’hygiène, santé et confort sexuel.

La Bible nous enseigne aussi que la circoncision était une loi divine que l’Éternel prescrivit au peuple d’Israël, qui exigeait que tout nouveau né mâle soit circoncis au 8ème jour. C’était un signe d’alliance divine, une préfiguration de la véritable circoncision du cœur, c’est-à-dire, la conversion du cœur, qui serait plus tard rendue possible dans la nouvelle alliance en Jésus-Christ.

En analogie avec la foi chrétienne, la circoncision du cœur est donc un acte spirituel qui consiste à ôter l’ancien cœur pour laisser naître en nous, un cœur nouveau (Ézéchiel 36:26). En d’autres termes, la circoncision du cœur est l’acte spirituel opéré par le Saint-Esprit pour produire en nous la nouvelle naissance. Cette expérience s’opère en vous, lorsque vous acceptez sincèrement Jésus-Christ dans votre cœur comme sauveur et Seigneur par la prière de la repentance. La véritable nouvelle naissance est donc le résultat d’une réelle circoncision du cœur. De la même manière que la circoncision naturelle ôte la peau inutile qui empêche la membrane intérieure du pénis mâle de s’extérioriser, la circoncision spirituelle ôte en nous le cœur de pierre hérité de notre nature pécheresse, afin de laisser naître en nous ce cœur nouveau que Dieu nous donne par le Saint-Esprit. Entendez par cœur nouveau ici, l’âme.

En effet, selon Ézéchiel 36:26, Dieu nous donne un cœur de chair et un esprit nouveau. Donc la circoncision s’opère au niveau de notre cœur et la nouvelle naissance dans notre esprit. Le cœur de pierre est ôté et nous recevons un cœur de chair. L’esprit du vieil homme laisse place à un esprit nouveau (le nouvel homme en Christ). Ainsi, nous devenons une âme vivante, mais aussi un esprit vivifiant, exactement comme à l’origine, lorsque Dieu nous a créés en Adam, dans le jardin d’Eden.

Réalisez-vous, la puissance du sacrifice de Christ à la Croix de Golgotha ?

Nous sommes recréés en Christ. C’est pourquoi, il est écrit : SI quelqu’un est en Christ, il devient une nouvelle créature. C’est une nouvelle création. Les choses anciennes sont passées et voici, toutes choses deviennent nouvelles (2 Corinthiens 5:17). Alleluia 🙌🏽

Maintenant qu’à travers la circoncision du cœur nous avons reçu une âme vivante, pourquoi beaucoup de chrétiens ont-ils encore des problèmes avec leur âme ?

En vérité, les liens d’âme, les blessures intérieures, les pensées négatives, la dépression, la peur, le doute, le manque de confiance, le manque de pardon, les frustrations, les complexes, la colère, la haine, la rancune ou les rancœurs, les convoitises, les mauvais désirs, etc. ne sont autres choses que les œuvres de la chair (l’ancienne âme). L’âme vivante n’est pas confrontée à ces problèmes.

Donc, la raison pour laquelle beaucoup de chrétiens traînent encore ces problèmes, c’est tout simplement parce qu’ils n’ont pas encore saisi leur nouvel héritage en Christ. C’est là qu’intervient la métanoïa, cette autre dimension de la conversion, qui consiste au renouvellement de notre intelligence. Car, cela se passe dans la tête !

Nous reviendrons sur cet dernier aspect demain. Pour l’heure, je vous laisse méditer sur notre étude du jour. Prions 👇🏽

Prière du Jour

Père céleste, la méditation de ce jour m’a vraiment éclairé. C’est une grande révélation ! Je réalise que je me suis déjà repenti certes, mais ma repentance est restée au simple stade de confession de mes péchés. Je n’ai pas véritablement connu la métanoïa. Voilà pourquoi je traîne encore avec moi l’héritage de l’ancienne âme. J’ai besoin d’un véritable renouvellement de mon intelligence, ô Dieu !

Ôte de moi cette mentalité du vieil homme, cette vaine manière de penser que j’ai héritée du premier Adam. Imprime en moi la pensée de Christ (le second Adam), afin que je possède pleinement mon héritage en Christ et que je sois libéré de tous ces liens d’âme qui minent mes pensées, mes émotions et mes sentiments.

Merci Seigneur pour cette belle journée bénie. Accorde-nous ta divine protection jour et nuit, partout où nous serons, au nom puissant de Jésus. Amen 🙏🏽

Pasteur Sosthène MABOUADI

Source: MÉDITATION DU JOUR (MDJ), Église CEEV-Bordeaux (France)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.